Articles

Loi et grâce : introduction à la lettre aux Romains

Dans cette étude, Elysée nous invite à comprendre le contexte de la lettre aux Romains. Qui est ce Paul ? Quel est son message dans les assemblées qu’il visite ? Est-il agréé des apôtres de Jérusalem ?

Est-il le créateur du christianisme et celui qui abolit la loi au profit de la grâce ?

Nous espérons que cette vidéo répondra à vos questions au risque de remettre en question des certitudes chrétiennes historiques…

La Bible s’explique d’elle-même !

5 réflexions au sujet de « Loi et grâce : introduction à la lettre aux Romains »

  1. bonjour , je voudrais savoir comment vous comprenez romains chap 14 et 15 , galates 5 v2 , mes pasteurs me disent que les écris de paul sont un obstacle à tous judaisant . surtous l’épitre au galate . pouvez vous me donner les versets ou paul parle en bien de la loi , quand il montait faire les fêtes etc etc .

    1. Sahlom Pascal,

      2 Pierre 3:16 montre que même Pierre dit que les écrits de Paul sont compliqués pour les personnes ignorantes et mal affermies dans la loi.
      Paul est à lire en dernier dans l’ordre des apôtres. L’épitre aux Romains est juste après Actes car l’église catholique romaine en a décidé ainsi.
      Mais si nous devons conserver la chronologie des écrits, Paul est à lire après Jacques, Pierre, Jude et Jean.
      Paul s’appuie donc sur les enseignements des apôtres ayant côtoyés Yeshua pour écrire et expliquer la théologie.
      Romains est une étude théologique de haut niveau, pas seulement une lettre destinée à une église particulière.

      Romains 14 par exemple ne parle pas du tout de la nourriture casher ou non casher, il parle de ceux qui avaient décidé de ne manger QUE des légumes (verset 2) et tout le développement est basé sur le fait d’être végétarien ou non… Ce qui nous amène à Genèse 9 et l’autorisation de manger des animaux ou non.
      Il y avait à Rome surement des personnes qui venant d’anciennes religions ne mangeaient pas de viande et au moment de leur conversion (faibles dans la foi verset 1) ils arrivaient auprès des anciens convertis avec des convictions anciennes et non rafraichies par la Bible (et donc la Torah, puisque pour rappel, au moment de la lettre de Paul aux Romains, le nouveau testament n’existe pas).

      Il ne faut pas oublier que Paul aux Romains explique que la loi ne sert pas au salut. Seul la foi en Yeshua sauve.
      La loi intervient dans un second temps en tant que disciples pour la sanctification de l’âme et du corps. (ex : Jean 14.21 et bien d’autres passages)

      Dans Romains 15, Paul confirme que la Parole a été annoncée aux non circoncis, c’est à dire les païens (qui étaient peut-être circoncis de chair d’ailleurs ? comme 90% des américains aujourd’hui pourtant appelés incirconcis par les juifs) et aux circoncis les juifs (qui pourtant dans un contexte helléniste ne pratiquaient plus tous les circoncisions). Le mot circoncis en grec est peritome et incirconcis en grec est akrobustia (ex : Romains 4.12). Il n’y a donc aucun lien en grec entre circoncis et incirconcis ce sont 2 mots totalement différents sans aucune racine commune. Paul parle ici des païens et des juifs, ni plus ni moins.

      Pour Galates 5.2, vu ce que je viens d’expliquer vous comprenez que Paul ne parle pas de la circoncision physique puisque les mots sont différents, il dit juste qu’il ne sert à rien à un païen de devenir juif. Le processus de conversion au judaisme est appelé circoncision dans la tradition judaique.

      Votre pasteur a quand même raison sur une chose, judaïser quand nous connaissons Yeshua ne sert à rien. Notre but n’est pas de devenir la tribu de Juda mais de devenir Israël. Juda a le mérite de nous avoir transmis la Torah jusqu’à aujourd’hui et d’avoir même énormément souffert pour cela. Seulement Juda n’est pas Israël (biblique) il est 1 tribu qui devra à la fin des temps retrouver les 10 tribus restantes pour former le grand Israël (cf : Ezechiel 37, faite bien le distinguo entre maison d’Israël et maison de Juda).

      J’ai judaïsé pendant longtemps et je reconnais mon erreur, notre travail est de faire des disciples, croyant en Yeshua notre Messie, aussi bien chez les païens et que chez les juifs.

      Je pense vous avoir aperçu à un shabat de Dan Dassin, reprenez les vidéos de Dan sur le sujet de la loi, il vous donnera tous les exemples de Paul qui parle en bien de la Torah. Il ne peut pas faire le contraire puisqu’il suit son maître Yeshua. Relisez Romains en commençant par le chapitre 1 puis notez tous les points ou il parle de la loi, c’est indiscutable.

      Nos amis les pasteurs, que Dieu les aide à comprendre, prennent des petits bouts de versets et en font une théologie. Ce n’est pas leur faute, on leur apprend cela depuis 1700 ans. Leur faute est de ne pas étudier et se laisser inspirer de l’esprit.

      Je t’encourage à regarder également les deux dernières vidéos de Benjamin qui parle du paradoxe chrétien, c’est exactement celui-ci. Tu trouveras tout cela sur ce site en première page (en ce moment) sinon dans Nazaréens – Brebis de Yeshua.

      A ta disposition si tu veux en discuter de vive voix.
      Un grand shalom à toi et un grand courage pour affronter l’obscurantisme chrétien (d’où je viens personnellement).
      James

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *