Du « Judaïsme messianique » au « Judaïsme orthodoxe »

 

Du « Judaïsme messianique » au « Judaïsme orthodoxe »

Écrit par Fabrice Statuto, le 14 janvier 2017

 

De nos jours existe un phénomène d’apostasie peu connu au sein de certains courants dits « messianiques ». Certains groupes messianiques dérivent peu à peu vers le « judaïsme rabbinique orthodoxe » s’éloignant de la pierre de fondation de la Torah, Yeshua.

À titre d’exemple, certains courants messianiques se basent de plus en plus sur les enseignements des « Sages d’Israël » auteurs du Talmud ainsi que sur les études de rabbins orthodoxes, des docteurs de la loi enseignant sciemment que Yeshua n’est pas le Messie.

Certes certains de leurs enseignements sont très intéressants, qu’ils soient bénis pour cela. Toutefois, comment peut-on se faire appeler « Sages d’Israël » ou « Rabbi » sans avoir reconnu les nombreuses prophéties messianiques de la Torah et du Tana’h qui pointent en direction du Messie Yeshua ? Des prophéties capitales pour comprendre L’EXPIATION DE NOS FAUTES PAR LE SANG DE YESHUA, l’Agneau de l’Éternel, qui s’est substitué à l’agneau sans tâches et sans défauts de Pessa’h.

Pour comprendre sa Parole, l’Éternel nous a déjà donné des Prophètes, l’Esprit Saint et l’Enseignement du seul et unique Rabbin, Yeshua, (la Bible donc) nous n’avons donc pas besoin des « interprétations des sages d’Israël », ou de l’interprétation de « rabbins orthodoxes », même si certains de leurs enseignements sont intéressants.

En effet, nul n’est Maitre de la Torah si ce n’est Yeshua, je cite : Matthieu 23:8 « Mais vous, ne vous faites pas appeler Rabbi ; car UN SEUL EST VOTRE MAITRE (RABBI), et vous êtes tous frères. » – Verset à méditer sur le thème de l’orgueil, qui nous guette tous…

Bien souvent ces courants messianiques veulent s’apparenter aux juifs orthodoxes en suivant leurs traditions ou en imitant leur apparence physique via leurs habits, le port de la kippa ou en se laissant pousser la barbe et les peyots sur les coins de la tête.

Certes, tout cela n’interfère pas directement sur le Salut mais vient rajouter des contraintes à la foi des croyants. Selon moi il s’agit là de traditions et des interprétations erronées de la Torah.

Par là je souhaite soulever un point essentiel de la Torah, l’Eternel regarde avant tout l’intention du cœur et non l’apparence. C’est ce que notre Seigneur et Rabbi Yeshua a enseigné tout au long de son ministère afin de révéler tout le sens de la Torah.

Dans vos actions et apparences, ne cherchez pas la reconnaissance des hommes.

Matthieu 6:1 « Gardez-vous de pratiquer votre justice devant les hommes, pour en être vus ; autrement, vous n'aurez point de récompense auprès de votre Père qui est dans les cieux.
2 Lors donc que tu fais l'aumône, ne sonne pas de la trompette devant toi, comme font les hypocrites dans les synagogues et dans les rues, afin d'être glorifiés par les hommes. Je vous le dis en vérité, ils reçoivent leur récompense.
5 Lorsque vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites, qui aiment à prier debout dans les synagogues et aux coins des rues, pour être vus des hommes. Je vous le dis en vérité, ils reçoivent leur récompense. (…)
16 Lorsque vous jeûnez, ne prenez pas un air triste, comme les hypocrites, qui se rendent le visage tout défait, pour montrer aux hommes qu'ils jeûnent. Je vous le dis en vérité, ils reçoivent leur récompense. »

 

Matthieu 23:5 « Ils font toutes leurs actions pour être vus des hommes. Ainsi, ils portent de larges tefilines (phylactères), et ils ont des tsitsit (longues franges) à leurs vêtements ;
6 ils aiment la première place dans les festins, et les premiers sièges dans les synagogues ;
7 ils aiment à être salués dans les places publiques, et à être appelés par les hommes Rabbi, Rabbi. »

 

Chers amis, tout ce que vous faites pour l’Eternel, faites-le en secret, faites le de manière à ne pas attirer les regards sur vous, ne cherchez pas la célébrité auprès des hommes. Ne cherchez pas à avoir un ministère de renom, n’agitez pas en public votre statut de pasteur, de prophète, de docteur ou d’apôtre, mais soyez humbles. Quand vous recevrez des honneurs et des compliments de la part d’une multitude de personnes alors commencez à vous poser des questions. Matthieu 5:11 « Heureux serez-vous, lorsqu’on vous outragera, qu’on vous persécutera et qu’on dira faussement de vous toute sorte de mal, à cause de moi. »

Je terminerais par cette dernière remarque, à quoi bon avoir une connaissance rabbinique ou sacerdotale si nous n’exerçons pas la justice, l’amour et la miséricorde envers notre prochain ? C’est ici l’enseignement de notre Rabbi Yeshua lorsqu’il évoque l’histoire du bon samaritain.

Béni soit Israël, « le peuple de l’Alliance », bénis soient ceux qui défendent ce peuple victime de multiples diffamations et injustices internationales.

Shalom,
Fabrice Statuto

 

Notes importantes : Je souhaitais rajouter une liste de prophéties messianiques du Tanakh qui se sont accomplies à la lettre dans le pacte renouvelé (le nouveau testament), espérant qu’elles susciteront un intérêt pour mes amis juifs :

  • Cette prophétie décrit exactement la mort de Yeshua : Psaumes 22:16-18 « Car des chiens m’environnent, Une bande de scélérats rôdent autour de moi, Ils ont percé mes mains et mes pieds. Je pourrais compter tous mes os. Eux, ils observent, ils me regardent; Ils se partagent mes vêtements, Ils tirent au sort ma tunique. »
  • Cette prophétie donne exactement le lieu de naissance de Yeshua : Michée 5:2 « Et toi, Bethléem Éphrata, Petite entre les milliers de Juda, De toi sortira pour moi Celui qui dominera sur Israël, Et dont l’origine remonte aux temps anciens, Aux jours de l’éternité. »
  • Cette prophétie précise que Yeshua, le Masshia’h, a été percé par les clous : Zacharie 12:10 « Alors je répandrai sur la maison de David et sur les habitants de Jérusalem Un esprit de grâce et de supplication, Et ils tourneront les regards vers moi, celui qu’ils ont percé. Ils pleureront sur lui comme on pleure sur un fils unique, Ils pleureront amèrement sur lui comme on pleure sur un premier-né. »
  • Cette prophétie parle de la mise à mort du Messie à cause de nos péchés : Daniel 9:26 « Et après ces soixante-deux semaines, Le Masshia’h sera mis à mort, mais non pas pour soi; puis le peuple du Conducteur, qui viendra, détruira la ville et le Sanctuaire, et la fin en sera avec débordement, et les désolations sont déterminées jusqu’à la fin de la guerre. »
  • Cette prophétie écrit exactement la mort de Yeshua et sa signification spirituelle : Esaïe 53:4-7 « Cependant, ce sont nos souffrances qu’il a portées, C’est de nos douleurs qu’il s’est chargé ; Et nous l’avons considéré comme puni, Frappé de Dieu, et humilié. Mais il était blessé pour nos péchés, Brisé pour nos iniquités ; Le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, Et c’est par ses meurtrissures que nous sommes guéris. Nous étions tous errants comme des brebis, Chacun suivait sa propre voie ; Et l’Éternel a fait retomber sur lui l’iniquité de nous tous. Il a été maltraité et opprimé, Et il n’a point ouvert la bouche, Semblable à un agneau qu’on mène à la boucherie, A une brebis muette devant ceux qui la tondent ; Il n’a point ouvert la bouche. »

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*